Cisco Meraki : Per-Device licensing (PDL)

Cisco Meraki vient de faire évoluer la façon dont on peut gérer les licences de ces appareils et cela intéresse beaucoup de monde pour des raisons de flexibilité.

Vous vous souvenez peut être de notre FAQ sur les licences Meraki qui explique le principe de co-terminaison? Il est désormais possible d’individualiser les licences.

En effet jusqu’à présent, si vous achetiez un switch et sa licence en Janvier 2019 avec 1 an de licence, la licence courait jusqu’à Janvier 2020. Si en Mars vous ajoutiez un switch ou une borne WiFi et sa licence, vous obteniez une date lissée d’expiration.

Désormais on peut faire différemment et deviennent possibles:

  • Assigner des licences individuellement
  • Renouvellement partiellement son réseau
  • Déplacer des licences entre plusieurs organisations
  • 90 jours de délai pour activer une licence
  • Gestion par API
  • Arrêt individuel d’un appareil qui n’a plus de licence

En anglais dans le texte et selon la page de Meraki :

  • License Devices Individually: Assign a license to a specific device (MR, MS, MX, MV, MG) or a network (in the case of vMX and SM licenses) and maintain a shared expiration date or separate expiration dates across devices, networks, or organizations.
  • Partial Renewals: Enjoy the ability to renew all your devices, or a subset of devices as you prefer. 
  • Move Licenses Between Orgs: Org Admin (Read/Write) on multiple organizations are able to move a license (or licenses & devices together) between those organizations without calling into Meraki support. This functionality is available through the dashboard and APIs. 
  • 90 Day License Activation Window: You will have up to 90 days to claim and assign your licenses before they activate – giving you more time to deploy Meraki products before your licenses burn time.
  • APIs: APIs are available to claim, assign and move licenses. This will allow a greater level of automation and the ability to integrate with other systems. 
  • Individual Device Shutdowns: If a license expires on a device, Meraki will only shutdown that device or product (after the 30 grace period)