La fracture numérique toujours d’actualité

La fracture numérique ça n’est pas que la possibilité de s’équiper en matériel informatique (en 2009 déjà 74% des foyers français étaient équipés d’un ordinateur et 24% en possédaient plus d’un d’après le CRDP) .. c’est aussi et surtout la qualité de l’accès à Internet. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’entreprises et particuliers confondus sont très inégaux devant l’offre qui leur est disponible.. 

A l’heure de la fibre optique dans les grandes villes, nombreux sont les français à encore être raccordés en ADSL avec des vitesses en download (téléchargement) et upload (envoi) plutôt faibles.

Le problème est que les services et usages dépendants d’Internet (c’est à dire de plus en plus) ont une consommation de bande passante qui va croissante avec le temps. Spotify, Deezer, Netflix, Youtube, Dropbox, la 4K et le streaming de façon générale sont des applications qui n’épargnent pas les connexions Internet. Le torrent n’est pas en reste bien sûr.

Pour quelques chanceux près du NRA (Noeud de Raccordement d’Abonnés – le point qui les relie à leurs FAI), depuis peu il est possible d’exploiter le VDSL et donc de passer à des débits plus élevés en continuant d’exploiter une liaison “cuivre” soit ce qui devient peu à peu nos anciennes téléphoniques et finit par ne plus servir qu’à un réseau IP, porteur de services triple play (Internet/téléphonie/TV) et encapsulant la téléphonie dans cette liaison. Mais le VDSL ne fonctionne bien que pour les gens qui sont à moins de 1km du NRA. Bref peu d’heureux élus.

La fibre optique coûte quant à elle assez cher à déployer et les opérateurs sont donc prudents dans leur déploiement même si le nombre d’immeubles et de domiciles équipés grandit, comme vous le voyez sur la carte ci-dessus il y a encore beaucoup de travail pour une bonne desserte du territoire.

Alors quelles alternatives pour les gens qui ne peuvent pas profiter de la fibre optique ou du VDSL?

  • Le satellite (Eutelsat KASAT 9° Est ou Astra 2F 28°2 Est) – jusqu’à 22Mbps en download mais souvent limité en volume de données téléchargées par mois (avec des offres illimitées la nuit)
  • La 4G – là les débits sont largement supérieurs que ce soit en download ou upload et la couverture est plutôt bonne. Mais en 4G on annonce des chiffres de “population” couverture et non de territoire ce qui laisse de nombreuses zones blanches.. là où il y a peu de population.. les mêmes gens qui sont souvent loin des NRA. Plus on s’éloigne du NRA, plus le débit est faible..
  • Avoir plusieurs connexions ADSL ou assez d’argent pour s’offrir plusieurs SDSL

Comparaison de la couverture 4G de la population en Europe :

Couverture 4G Par pays 2014

Quelles solutions pour les entreprises?

Pour les entreprises dont le budget le permet, se faire raccorder par une fibre optique dédiée (notamment fibre noire) est la solution la plus pérenne malgré des couts de mise en service élevés (FAS – frais d’accès au service) liés aux travaux de voirie pour l’adduction optique. BoucheCousue travaille avec un opérateur fibre optique proposant des solutions de 100 Mbps, 1 Gbps et 10 Gbps.

Pour les entreprises ayant besoin de fiabilité mais pas accès à la fibre optique, nous proposons aussi des solutions de load-balancing et d’agrégation de liens Internet pouvant utiliser de l’ADSL, du satellite, des connexions 4G. N’hésitez pas à nous contacter.