Zenchef prend ses quartiers

Zenchef.. vous connaissez.. peut être sans savoir: ils sont la brique technologique derrière d’innombrables restaurants, le liant technologique. Et les restaurants, chez BoucheCousue, ça nous parle: on adore ça.

Si ça ne vous dit rien, c’est tout de même 6 000 restaurateurs clients dans 15 pays à travers le monde, 25 000 000 de réservations gérées, et l’objectif d’atteindre 25 000 restaurants clients d’ici 3 ans. On aime l’ambition.

La cuisine, qui à la demande se transforme en salle de projection vidéo – Photo Jonathan Moyal pour Yemanja

Alors quand Yemanja, l’aménageur de bureaux de startups dont on aime l’esprit, l’équipe et les fondateurs, nous a mis en relation pour aider Zenchef à avoir une bonne installation réseau, on s’est mis au boulot!

En Septembre/Octobre 2020, pas la période la plus joyeuse de nos vies à tous, on visite donc ce beau premier étage haussmannien au 63 Avenue de Villiers. C’est dans ces moments qu’il faut se projeter car une visite avec un aménageur, c’est souvent un tour dans un lieu .. vidé de façon parfois un peu brutale, qui n’a pas encore sa nouvelle âme.

Photo Jonathan Moyal pour Yemanja

Heureusement c’est justement le talent de Yemanja: insuffler aux adresses la chaleur qui en fait des endroits où il fait bon vivre & travailler.

Un bon réseau c’est une excellente colonne vertébrale

L’informatique est à la base de quasiment tous nos outils aujourd’hui et ce n’est ni Zenchef ni les restaurateurs qui vous diront le contraire. Il est donc clef d’avoir cette “colonne vertébrale” en bon état.

Meraki toujours un choix sûr, dont nous sommes partenaires intégrateurs certifiés depuis de nombreuses années.

Aussi pour ces bureaux, nous avons ensemble fait le choix d’une installation en Cisco Meraki, dont nous sommes experts depuis des années. Le routeur, associé à 5 bornes WiFi 6 “MR36”, un switch managé, un onduleur managé et une fibre optique dédiée font de ce réseau une “affaire qui roule”. Une préoccupation en moins pour la startup.

Le monitoring centralisé de Cisco Meraki, les mises à jour automatiques ainsi qu’une installation bien pensée sont autant de facteurs de tranquillité permettant de se concentrer sur ce dans quoi l’on en est bons.

Note : 5 sur 5.

Merci à Julien Balmont pour sa confiance, à Valentine Giscard D’Estaing d’avoir rendu fluide tout ce qu’elle pouvait pour que ce projet se passe bien. Retrouvez ici l’histoire racontée par Yemanja sur ce projet.

Laisser un commentaire