BoucheCousue

Google Meet et sa contrainte

Google Meet et sa contrainte
Google Meet permet comme ses concurrents de créer des salles dites autonomes de visioconférence. Mais avec plus de contraintes.

Pour faire une salle Google Meet autonome, il y a deux solutions: acheter un pack préconfiguré de matériel avec le Meet Compute System, un ordinateur fabriqué, selon les situations par CTL, Asus ou Lenovo. Ou utiliser une Chromebox For Meetings sur laquelle vous connectez des équipements certifiés.

Deux façons de faire qui ont une contrainte centrale que l’on vous explique juste après!

Le Google Meet Compute System de Lenovo, avec une connectique RJ45 assez particulière.

Déjà c’est quoi une salle Google Meet autonome?

Dans la visioconférence, on parle de salle de réunion autonome quand la salle ne nécessite pas d’amener son ordinateur/appareil pour lancer la réunion.

Salle de visio autonome équipée en Logitech.

Ce type de salle existe aussi chez Zoom et Microsoft Teams notamment. Nous avions documenté une telle salle ici.

La salle autonome possède donc – de manière fixe – un ordinateur ou équivalent qui va exécuter le logiciel de visioconférence. L’intérêt d’une telle salle est d’une part qu’elle est normalement toujours prête à fonctionner, qu’elle peut être liée à un agenda de ressources.

La contrainte d’une salle de visio autonome: elle est “coincée” sur la plateforme à laquelle elle est liée. Par exemple, vous avez besoin de faire un call Zoom depuis une salle autonome Google Meet? Bon courage (à part en utilisant encore du matériel additionnel).

Le contraire d’une salle autonome est donc une salle “Bring Your Own Device” avec – par exemple – une barre de visioconférence à brancher en USB sur votre ordinateur + le câble HDMI pour l’affichage. Vous pouvez voir ici une salle “non autonome” réalisée récemment.

La particularité Google Meet

Google impose une contrainte assez particulière sur ses salles de réunion Google Meet: elles doivent utiliser un ordinateur (appelé Meet Compute System ou Chromebox for Meetings si vous avez bien suivi) sous ChromeOS. Pas moyen d’utiliser un système Android ou Windows (contrairement à Teams & Zoom).

Alors que chez les concurrents, on peut acheter par exemple une Logitech Rally Bar Mini & un écran Logitech Tap et avoir sa salle autonome .. car la Rally Bar embarque CollabOS, une version spécifique d’Android gérant Microsoft Teams Room, Zoom Rooms.

Donc pour une salle autonome Zoom / Teams il faut juste ceci:

Deux composants suffisent à une salle Microsoft Teams Room ou Zoom Rooms autonome: une barre vidéo intelligente et un écran de contrôle.

Tandis que pour Google Meet il faut ceci par exemple:

Logitech Rally Bar Mini + Logitech Tap USB + Google Meet Compute System (et pas mal de câbles).

Cela augmente de facto le coût d’une salle Google Meet puisqu’elle nécessite plus de matériel, et qu’elle oblige à utiliser un modèle très précis d’ordinateur que l’on ne peut pas forcément acheter seul ou soi même. Le géant américain agit ainsi notamment pour tenter de garantir une expérience de visio consistante & qualitative.

La question de la licence

Autre particularité de Google Meet, les licences (il faut souscrire une licence par salle autonome – soit 240 € HT / an / salle) ne sont pas achetables de façon autonome et sont uniquement vendues de façon annuelle. Contrairement à Microsoft & Zoom qui permettent plus d’autonomie et de flexibilité.

Quand est-il des équipements achetés hors kits ou Legacy

Avant la sortie du Google Compute System, Google proposait les Chromebox for Meetings, qui ont peu à peu disparu de la circulation mais que l’on peut encore trouver et qui fonctionnent encore très bien.

Google liste sur une page un peu planquée de sa documentation les périphériques qui sont certifiés pour fonctionner avec Google Meet.

On y trouve notamment:

Peut on utiliser des équipements non certifiés?

Oui, vous pouvez utiliser des équipements non certifiés s’ils sont reconnus par ChromeOS, ils fonctionneront probablement dans votre salle Google Meet. En revanche vous n’aurez pas le droit à beaucoup de support de la part de Google en cas de problème.

Peut-on utiliser un Logitech Swytch pour faire une salle débrayable?

Le Logitech Swytch est un système USB très intelligent qui permet de transformer temporairement une salle autonome en salle “bring your own device”: dès que l’on branche un ordinateur, il devient le “maître” et se retrouve connecté à la barre de visioconférence de la pièce, permettant d’utiliser une plateforme de visio autre.

Ce système, bien que malin, a lui aussi des contraintes: il n’est pas certifié par Google et leur permet donc de se défausser en cas de problème, et il nécessite l’installation d’un pilote DisplayLink sur les Macs, pilote dont la stabilité n’est pas parfaite. Et il ajoute facilement 1000 euros à votre facture.

Bref, vous l’aurez compris c’est possible mais coûteux et pas sans amener d’autres contraintes.

Peut on faire une salle autonome Google Meet très grand format type board room, all hands?

Pour les salles au format hors du commun (board room) etc, on utilise du matériel différent type processeur de son et là seules deux sociétés ont des produits certifiés: QSC ainsi que Biamp.

On entre dans un domaine dit “d’intégrateur”, avec des produits nécessitant des formations spécifiques. Ce qui tombe bien: nous sommes certifiés sur la gamme Q-Sys de QSC et donc à même d’accompagner nos clients.

En effet les salles de grand format amènent des contraintes particulières en terme de diffusion & capture du son / de l’image que n’adressent pas les kits préconçus de Google qui ont vocation à adresser 99% du marché des salles “simples”.

Besoin d’aide?

BoucheCousue conçoit, installe et maintient des salles de visioconférence. Consultez notre page à ce sujet pour en savoir plus et n’hésitez pas à nous contacter.

A PROPOS DE CE BLOG

Le blog de BoucheCousue ce sont les actualités des produits et services que nous distribuons, les informations que nous voulons partager & notre vision de l’IT au quotidien.

Articles similaires

Cisco Meraki MV63 et MV63X : nouvelle caméra d’extérieur pour la gamme

Encore du Dante pour Morning

A propos de ce blog
Le blog de BoucheCousue ce sont les actualités des produits et services que nous distribuons, les informations que nous voulons partager & notre vision de l’IT au quotidien.

Vous avez un projet ?
Et si on en discutait ?

Situés en plein centre de Paris, nous intervenons partout.
Rencontrons-nous !

Vous avez un projet ?
Et si on en discutait ?

Situés en plein centre de Paris,
nous intervenons partout. Rencontrons-nous !